Fonds d'urgence action Xingu

FAITES UN DON DÈS AUJOURD'HUI

Comme Nicolas Hulot, apportez votre soutien au Chef Raoni. Crédit: G. Bosio/TF1/Ushuaia Nature/Starface

Marchons aux côtés du Chef Raoni! – Défendons le Xingu!
Stoppons le barrage de Belo Monte!

English version here.

Nous vous remercions de participer à nos actions pour venir en soutien au chef Raoni, aux peuples Kayapó et Juruna, qui font face à des attaques sur leur territoire ancestral.

Vous pouvez aider davantage les Kayapó et Juruna en faisant un don au Fonds d'urgence action Xingu.

M'inscrire à la newsletter d'Amazon Watch (anglais)
Nous acceptons: Visa Mastercard Discover American Express Qu'est-ce?
Si vous le pouvez, considérez s'il vous plaît la possibilité de faire un don régulier mensuel à Amazon Watch. S'il vous plaît vérifiez ici si ce don est l'accomplissement d'une promesse que vous avez fait précédemment.


À propos du Fonds d'Urgence Action Xingu

Amazon Watch a mis en place le Fonds d'Urgence Action Xingu en réponse aux très nombreuses manifestations de soutien au peuple Kayapó et aux autres peuples autochtones du bassin du Xingu , en proie, sur leur territoire ancestral, à des attaques menées par des éleveurs et des colons en situation illégale. Il doit aussi leur permettre de lutter efficacement contre le « monstrueux » barrage de Belo Monte, actuellement en construction.

Les fonds générés seront utilisés pour soutenir les luttes de résistance pour la défense du bassin du Selon l'option que vous choisirez, vous pourrez:

  1. Répondre à l'appel du Chef Raoni pour stopper les attaques subies par les peuples Kayapó et Juruna. Soutenir la démarcation de Kapot Nhinore, territoires ancestraux des peuples indigènes Kayapó and Juruna indigenous du Xingu supérieur, dans l'Etat brésilien du Mato Grosso, par le biais de l'Instituto Raoni (Institut Raoni).
    Un soutien immédiat est nécessaire afin que Kayapó et Juruna puissent procéder à l'expulsion des éleveurs armés et des colons illégaux de leurs terres et obtenir de la FUNAI (Fondation Nationale de l'Indien) la démarcation de leur territoire ancestral. De façon plus précise, ils demandent une aide immédiate pour les 120 guerriers Kayapo postés sur la ligne de front, ceux-ci ayant mis en place un camp de base en dehors de leur village, camp qu'ils veulent tenir jusqu'à ce ce que la FUNAI et le gouvernement fédéral respectent leurs droits, expulsent les éleveurs et les colons illégaux, et accordent la démarcation de kapot Nhinore. Les besoins les plus urgents que couvriront les fonds sont : l'alimentation, des filets de pêche, du carburant et des matériaux de construction.
  2. Aidez les Peuples du Xingu, stoppez le barrage de Belo Monte. Soutenez les communautés autochtones et traditionnelles dans leur lutte de résistance au long cours, désormais très urgente, pour arrêter le barrage de Belo Monte, le plus grand barrage actuellement en construction dans le monde, dans le cœur de l'Amazonie ainsi que les futurs barrages en amont prévues sur le fleuve Xingu. Les travaux de Belo Monte ont déjà une incidence sur les communautés autochtones vivant le long de ce qui est connu sous le nom de la « grande courbe du Xingu ». Environ 1.000 personnes autochtones issues des ethnies Xikrin, Juruna, Arara, Xipaia, Kuruaya, Kayapó et d'autres groupes ethniques vivent dans cette région.

Depuis le début de Janvier 2012, NESA (le consortium du barrage) a commencé à déblayer la forêt sur l'île de Pimental et l'installation de batardeaux (barrages et digues provisoires) entre la rive et l'île sur la grand courbe du fleuve Xingu. Ces batardeaux sont des murs de terre construits pour assécher des sections du fleuve avant la construction de la structure définitive du barrage. Lors d'une visite des équipes d'Amazon Watch aux communautés Xikrin la semaine dernière, nous avons été informés que les batardeaux ont déjà provoqué la baisse du niveau du fleuve et rendu stagnante l'eau dont ils dépendent.

Si la construction se poursuit, 80% du débit du fleuve Xingu sera détourné dans les canaux artificiels et conduits, dévastant l'écosystème riverain et la vie des communautés autochtones et traditionnelles : Xikrin, Juruna, Arara, Xipaia, Kuruaya, Kayapó et d'autres groupes ethniques vivent dans cette région.

Les communautés directement affectées par la construction, Xikrin, Arara et Juruna, sont prêtes à prendre des mesures urgentes, mais elles ont aujourd'hui besoin de votre soutien financier pour se mobiliser. Il y a un besoin urgent de fonds pour entreprendre une action juridique et mobiliser leurs communautés pour des action.

FAITES LA DIFFÉRENCE DÈS AUJOURD'HUI!
DONNEZ MAINTENANT pour soutenir Raoni, Défendre le Xingu, et stopper le barrage de Belo Monte!

Amazon Watch est une organisation à but non lucratif fondée en 1996 pour protéger la forêt tropicale et de faire progresser les droits des peuples autochtones dans le bassin de l'Amazone. Nous collaborons avec des organisations autochtones et de protection de l'environnement dans les campagnes pour les droits de l'homme, la prise de responsabilité des entreprises et la préservation des systèmes écologiques de l'Amazone.

Nous croyons que la façon la plus efficace pour défendre la forêt amazonienne est de soutenir et promouvoir les droits des peuples autochtones, dont les territoires englobent plus d'un quart de la forêt amazonienne, et qui ont pratiqué l'intendance harmonieux de sa biodiversité abondante pendant des millénaires.


Si vous préférez faire un don par courrier, s'il vous plaît imprimer ce formulaire (anglais), le remplir et l'envoyer avec votre contribution à Amazon Watch, 2201 Broadway, Suite 508, Oakland, CA 94612.

Sinon, vous pouvez également faire un don par le biais de Causes
ou envoyer de l'argent par PayPal à donations@amazonwatch.org.

Amazon Watch est une organisation à but non lucratif exonérée d'impôt en vertu de l'article 501 (c) (3) de l'Internal Revenue Code américain. Les dons faits à Amazon Watch sont déductibles d'impôt dans toute la mesure permise par la loi.